Attentats du 13-Novembre : deux nouvelles inculpations en Belgique

Un homme et une femme sont soupçonnés d'avoir fourni à Khalid El Bakraoui de faux documents utilisés lors de la préparation des attentats.

Un policier monte la garde devant le Bataclan, à Paris, le 18 novembre 2015, cinq jours après les attentats qui ont touché Paris.
Un policier monte la garde devant le Bataclan, à Paris, le 18 novembre 2015, cinq jours après les attentats qui ont touché Paris. (DOMINIQUE FAGET / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La justice belge a procédé à deux nouvelles inculpations dans l'enquête sur les attentats du 13-Novembre qui avaient fait 130 morts à Paris et Saint-Denis, a annoncé, jeudi 12 janvier, le parquet fédéral belge.

L'un d'eux, un homme, a été incarcéré pour "participation aux activités d'un groupe terroriste et faux et usage de faux". La deuxième personne, une femme inculpée pour "faux et usage de faux en écriture", a été remise en liberté sous conditions.

Ils sont tous deux soupçonnés d'avoir fourni à Khalid El Bakraoui de faux documents utilisés lors de la préparation des attentats. Ce dernier était également l'un des trois kamikazes qui s'étaient fait exploser lors des attentats de Bruxelles le 22 mars 2016. "Aucune autre information ne sera communiquée dans l'intérêt de l'enquête en cours", a précisé le parquet.