Attentats de Paris : les festivités publiques de cette fin d'année maintenue

Malgré l'État d'urgence, la fête sur les Champs Elysées sera maintenue. Elle se déroulera sous haute surveillance, avec un déploiement de sécurité renforcée. France 3 fait le point.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Paris a failli passer le cap de 2016 sans aucune célébration. État d'urgence oblige, la ville a dû négocier avec les autorités. Il y aura bien une fête, plus sobre et symbolique. "La fête, le rassemblement, le vivre ensemble, ça contribue à ce que Paris reste debout donc nous sommes très heureux d'avoir trouvé un compromis avec le ministère de l'Intérieur, la préfecture de police pour pouvoir maintenir un rassemblement sur les Champs Elysées, qui évidemment sera différents de ce qui était prévu à l'origine, mais qui demeurera un rassemblement pour le passage en 2016", explique Bruno Julliard, chargé de la culture à la mairie de Paris. 

1 700 policiers sur les Champs Elysées

Pas de feu d'artifice cette année. À l'heure du décompte, une simple projection d'une dizaine de minutes sur l'Arc de triomphe. Cette fête sera le premier grand rassemblement public autorisé depuis l'instauration de l'État d'urgence. À cette occasion, le dispositif de sécurité sera renforcé. 1 700 policiers et militaires surveilleront les abords des Champs Elysées

Le JT
Les autres sujets du JT
Le marché de Noël des Champs-Elysées, à Paris, le 21 décembre 2015.
Le marché de Noël des Champs-Elysées, à Paris, le 21 décembre 2015. (CAMILLE ADAOUST / FRANCETV INFO)