Attentats de Paris : des perquisitions menées en Belgique

Plusieurs perquisitions ont été menées en Belgique tôt dans la matinée. Valéry Lerouge fait le point.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Des perquisitions ont été menées jeudi 19 novembre dans la matinée dans la banlieue de Bruxelles suite aux attentats de Paris de vendredi 13 novembre. "Sept perquisitions lancées simultanément à 6h du matin, jusqu'à 10h dans plusieurs communes de Bruxelles", explique Valery Lerouge en direct de Bruxelles (Belgique). "Six des sept perquisitions concernaient des amis ou la famille de Bilal Hadfi, c'est ce jeune kamikaze de 20 ans qui s'est fait exploser aux abords du stade de France". Quant à la septième perquisition, on ne sait toujours pas qui elle ciblait. "Au total, il y a eu une interpellation", précise le journaliste de France 2.

Des mesures contre le terrorisme

En marge de ces actions, le Premier ministre belge a annoncé une série de 18 mesures pour lutter contre le terrorisme. "Parmi lesquelles l'incarcération immédiate des combattants qui reviennent de l'étranger (...) ou le port du bracelet électronique pour ceux qui seraient fichés ou encore des perquisitions possibles 24h/24 et non plus seulement à partir de 5h", détaille Valéry Lerouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une riveraine tente de rentrer chez elle, à Molenbeek (Bruxelles), juste après l'intervention policière, lundi 16 novembre 2015.
Une riveraine tente de rentrer chez elle, à Molenbeek (Bruxelles), juste après l'intervention policière, lundi 16 novembre 2015. (KOCILA MAKDECHE / FRANCETV INFO)