Attaques à Paris : huit intox qui circulent sur le web

Des informations communiquées sur Twitter et sur Facebook après les attentats étaient erronées. Francetv info démêle le vrai du faux.

L'authentique photo du groupe américain Eagles of Death Metal avant l'attaque au Bataclan à Paris, le 13 novembre 2015.
L'authentique photo du groupe américain Eagles of Death Metal avant l'attaque au Bataclan à Paris, le 13 novembre 2015. (MARION RUSZNIEWSKI / ROCK&FOLK / AFP)

Mis à jour le , publié le

Etat d'urgence, écoles fermées, manifestations interdites : la France est en état de choc, samedi 14 novembre, au lendemain des attentats les plus meurtriers de son histoire. Parmi les informations qui circulent il y a les officielles. Et celles qui sont erronées. Francetv info vous aide à y voir plus clair, en listant les intox.

>> Au lendemain des attaques à Paris, suivez la situation en direct

1Une photo du concert au Bataclan avant l'attaque

Ce qui circule. Cette photo d'une salle pleine, prise de la scène, avec les musiciens vus de dos.

Pourquoi c'est faux. La photo est bien celle d'un concert du groupe Eagles of Death Metal, qui se produisait vendredi soir au Bataclan. Mais elle n'a pas été prise vendredi 13 novembre. Elle date d'un concert organisé trois jours plus tôt, qui plus est à Dublin (Irlande), observe France Info.

2Un incendie dans la "jungle" de Calais, en représailles

Ce qui circule. C'est sans doute l'intox la plus partagée sur les réseaux sociaux. Le camp de migrants à Calais (Pas-de-Calais) s'embrase sous les flammes. Certains y voient la conséquence d'une manifestation de joie des migrants, d'autres des représailles de riverains.

Pourquoi c'est faux. Il y a bien eu un incendie dans la "jungle" de Calais pendant la nuit. 2 500 m² de tentes et de cabanons ont brûlé, sans faire de victime. Mais rien à voir avec les attentats parisiens. "L'incendie n'est pas lié aux événements de Paris car c'est un feu d'origine électrique", a martelé à France 3 le sous-préfet du Pas-de-Calais.

3Une attaque aux Halles, dans le centre de Paris

Ce qui circule. Durant la nuit, des informations ont circulé sur une fusillade dans le quartier des Halles à Paris.

Pourquoi c'est faux. Rien n'a été officiellement confirmé, indique Le Monde. Même chose pour les autres endroits plus ou moins proches des Halles et parfois évoqués cette nuit (Centre Pompidou, Belleville, Champ-de-Mars, Trocadéro). Un journaliste du Figaro qui s'est rendu sur place a décrit la situation suivante : "Le quartier était assez calme. Des policiers sur place m'ont affirmé qu'il y avait un colis suspect."

4Une photo d'un homme désigné comme un terroriste

Ce qui circule. La photo d'un homme avec un bonnet, des lunettes de soleil et une fine moustache, accompagnée de la mention suivante : "Un des terroristes !" (la photo a ici été anonymisée par Buzzfeed)

Pourquoi c'est faux. Aucune photo officielle n'a été diffusée pour l'instant. Peu d'informations ont été divulguées sur l'identité des assaillants. Nous avons publié un article qui les rassemble. Nous savons que huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser.

5Un rassemblement de soutien en Allemagne

Ce qui circule. La photo d'un rassemblement de soutien en Allemagne, à la suite des attentats en France, est largement relayée.

Pourquoi c'est faux. Il s'agit d'un cliché d'une manifestation du mouvement anti-immigration allemand Pegida, pris par le photographe allemand Dirk Sukow à Dresde.

6Des photos de l'Empire State Building ou du Christ de Rio en bleu blanc rouge

Ce qui circule. Les monuments de plusieurs pays affichent leur soutien avec les couleurs du drapeau français. Comme, par exemple, l'Empire State Building à New York (Etats-Unis).

Pourquoi c'est faux. Des monuments du monde entier se sont effectivement parés de bleu, de blanc et de rouge, dont le Christ de Rio. Mais pas tous. Plusieurs clichés datent en réalité d’autres périodes. 

7La compagnie American Airlines annule ses vols

Ce qui circule. "L'aéroport international Charles-de-Gaulle est actuellement ouvert mais nous suspendons toutefois les vols de la soirée dans l'attente d'informations supplémentaires" : ce sont des propos prêtés à un porte-parole d'American Airlines. 

Pourquoi c'est faux. La compagnie aérienne a démenti l'information. Elle a simplement annulé un de ses vols vers Paris. La société Aéroports de Paris confirme que le trafic aérien est normal.

8Un message prémonitoire

Ce qui circule. Un message posté sur le forum du site Jeuxvideo.com le 5 novembre annonce des attentats "un peu partout dans Paris" dans "quelques jours", avec des éléments qui correspondent bien au scénario de vendredi.

Pourquoi c'est faux. Si l'auteur et la date du message sont authentiques, le contenu, lui, ne l'est pas. Il a totalement été changé. En effet, cet amateur de jeux vidéo avait écrit : "Sérieux on n'en peut plus ! Bonjour je note sur ce site de plus en plus de topics ou les forumeurs se plaignent (à juste titre) de la page de pub qui s'incruste en full screen sur nos écrans".