Attaque de gendarmes à Paris : l'assaillant repéré par plusieurs pays

Un véritable arsenal a été retrouvé au domicile des parents d'Adam Djaziri, auteur de l'attaque contre des gendarmes sur les Champs-Elysées lundi 19 juin. L'homme était pourtant fiché S.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Avant son fichage S en France en 2015, Adam Djaziri avait éveillé l'intérêt des services de renseignement de plusieurs pays. La Tunisie et la Grèce avaient d'ailleurs transmis leurs soupçons au sujet des activités du jeune homme à la DGSI. Aucune preuve concrète ne pouvait cependant le relier à une quelconque entreprise terroriste.

"Froid et distant"

Dans son quartier, en région parisienne, certains évoquent pourtant clairement sa radicalisation. "Ces dernières années, nous avons constaté qu'il était froid et distant et qu'il restait enfermé dans sa maison, d'autre part on avait constaté qu'il se radicalisait plus ou moins", témoigne l'un des ses anciens camarades au collège. Adam Djaziri pratiquait le tir sportif et bénéficiait donc en conséquence d'une autorisation de port d'arme renouvelée cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agent des forces de l\'ordre se trouve à proximité de la voiture avec laquelle un homme a percuté un fourgon de gendarmerie, sur les Champs-Elysées, à Paris, le 19 juin 2017.
Un agent des forces de l'ordre se trouve à proximité de la voiture avec laquelle un homme a percuté un fourgon de gendarmerie, sur les Champs-Elysées, à Paris, le 19 juin 2017. (THOMAS SAMSON / AFP)