Attentat de Nice : le couple de "fausses victimes" condamné à 4 et 6 ans de prison ferme

Un couple de Cannois, âgé de 36 et 29 ans, a été condamné à quatre et six ans de prison ferme, mercredi, pour s'être déclaré comme victimes de l'attentat de Nice pour lequel, ils avaient perçu 60 000 euros.

Le palais de justice de Grasse (Alpes-Maritimes) a été rénové en 1999. (Photo d\'illustration)
Le palais de justice de Grasse (Alpes-Maritimes) a été rénové en 1999. (Photo d'illustration) (PATRICE LAPOIRIE / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un couple cannois a été condamné, mercredi 19 avril, au tribunal de Grasse (Alpes-Maritimes) à quatre et six ans de prison ferme dans le procès des fausses victimes de l'attentat de Nice le 14 juillet dernier. L'attaque du camion avait fait 86 morts. Le procureur avait requis cinq et six ans de prison.

L'homme de 36 ans et la femme de 29 ans étaient jugés devant le tribunal de Grasse (Alpes-Maritimes) pour avoir tenté une nouvelle fois d'escroquer le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme (FGTI). Ils avaient obtenu 60 000 euros. 

Quatre mois après avoir été condamnés pour avoir prétendu être victime des attentats de Paris, ce couple avait encore menti, après l'attaque de Nice. C'est d'ailleurs ce qui avait attiré l'attention de la police.