Antiterrorisme : Dix suspects de 18 à 65 ans en garde à vue

L'enquête se poursuit ce mercredi 8 novembre pour tenter de découvrir ce que préparaient les dix personnes interpellées la veille en France et en Suisse.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dix personnes, neuf hommes et une femme, âgés de 18 à 65 ans, sont en garde à vue actuellement dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), d'où s'exprime la journaliste de France 2 Anaïs Furtade ce mercredi matin. Elles ont été interpellées mardi dans les Bouches-du-Rhône, dans les Alpes-Maritimes, en Ile-de-France et en Suisse. Parmi les deux suspects, deux frères sont connus des services de renseignement.

Aucune arme trouvée

Ces suspects ont été arrêtés pour avoir tenu des propos islamistes inquiétants sur la messagerie cryptée Telegram, une messagerie prisée des jihadistes. Aucune arme n'a été retrouvée lors des perquisitions. Seul du matériel informatique a été saisi. Leur garde à vue peut durer jusqu'à samedi, conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée des locaux de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret, près de Paris, ici en juin 2015 (illustration)
L'entrée des locaux de la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret, près de Paris, ici en juin 2015 (illustration) (NICOLAS MESSYASZ/SIPA)