Attaque au Louvre : où en est l'enquête ?

Après l'agression à l'arme blanche d'un militaire de la mission Sentinelle au Carrousel du Louvre, le parquet antiterroriste a été saisi.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un assaillant armé d'au moins une machette a agressé, ce vendredi 3 février, au matin aux cris d'"Allah Akbar" des militaires déployés au Louvre, dont l'un a été légèrement touché, avant d'être à son tour grièvement blessé par des tirs de riposte. "L'assaillant est toujours au bloc opératoire, mais l'opération est sur le point de se terminer et son pronostic vital n'est plus engagé", explique Sophie Neumayer, devant l'hôpital Pompidou à Paris.

Un Égyptien de 29 ans ?

Dans ces conditions, il n'a pas pu être interrogé et il ne portait pas de papiers sur lui, mais les enquêteurs ont une piste grâce à une puce de téléphone portable qu'il portait sur lui. Son propriétaire est un Égyptien de 29 ans, arrivé en France le 26 janvier dernier via Dubaï. Il est inconnu des services de police et est entré légalement sur le territoire. "Reste maintenant à confirmer qu'il s'agit bien du même homme", ajoute la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces de police devant le Carrousel du Louvre, le 3 février 2017, à Paris. 
Les forces de police devant le Carrousel du Louvre, le 3 février 2017, à Paris.  (JULIEN MATTIA / AFP)