Seine-et-Marne : l'homme qui a foncé sur la pizzeria était sous l'emprise de stupéfiants, selon les premières analyses

L'homme qui a foncé lundi soir sur une pizzeria à Sept-Sorts (Seine-et-Marne), faisant un mort et 13 blessés, était sous l'emprise de stupéfiants, a appris franceinfo de source judiciaire. 

Afin de reconstituer le trajet de la voiture, les gendarmes ont retiré mardi matin les bâches qui occultaient la pizzeria Pizza Cesena, à Sept-Sorts.
Afin de reconstituer le trajet de la voiture, les gendarmes ont retiré mardi matin les bâches qui occultaient la pizzeria Pizza Cesena, à Sept-Sorts. (MATHIAS NICOLAS / RADIO FRANCE)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

L'homme qui a foncé sur une pizzeria lundi 14 août dans la soirée à Sept-Sorts en Seine-et-Marne, tuant une adolescente, a déjà fait l'objet de condamnations pour des infractions au code de la route et conduite en état d'ivresse, a appris mardi franceinfo auprès d'une source proche de l'enquête. 

Inconnu des services de renseignement, David P., 32 ans, originaire de la Ferté-sous-Jouarre, est actuellement en garde à vue. L'homme était sous l'emprise de stupéfiants, selon l'analyse de ses urines, a appris franceinfo de source judiciaire. Ce test doit être confirmé par une analyse de sang dont les résultats ne sont pas encore connus.

Le domicile du suspect perquisitionné 

"La piste terroriste n'est pas privilégiée", avait rapidement indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet, après l'interpellation du suspect par les gendarmes, immédiatement après le drame lundi soir. Une perquisition a eu lieu mardi matin à son domicile à La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne).

Un mort et 13 blessés

La voiture a foncé sur la pizzeria peu après 20h00. Une jeune fille de 13 ans a été tuée et 13 personnes ont été blessées, dont 5 grièvement. Le père de l'adolescente décédée figure parmi les blessés, a indiqué à franceinfo une source proche de l'enquête.