Savoie : cinq militaires morts après avoir été emportés par une avalanche

L'accident a eu lieu hors piste, sur le domaine de la station Valfréjus.

Le col du Petit Argentier, dans la station de Valfréjus (Savoie), où une avalanche s'est déclenchée le 18 janvier 2016 (photo d'illustration). 
Le col du Petit Argentier, dans la station de Valfréjus (Savoie), où une avalanche s'est déclenchée le 18 janvier 2016 (photo d'illustration).  (JACQUES PIERRE / HEMIS.FR / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au moins cinq militaires sont morts emportés par une avalanche, lundi 18 janvier, selon les CRS. Un groupe de 52 militaires se trouvait dans une zone hors-piste en début d'après-midi sous le col du Petit Argentier, dans la station de Valfréjus en Savoie, lorsque l'avalanche s'est déclenchée. Trois hélicoptères avec sept secouristes et trois maîtres-chiens ont été envoyés, selon France 3 Alpes. Les opérations de recherche sont toujours en cours, d'après la préfecture. 

Les soldats faisaient partie du 2e Régiment étranger de génie de Saint-Christol (Vaucluse). Ils étaient en stage au Centre national d'aguerrissement en montagne de Modane. "Les CRS Alpes ont déjà sorti six personnes de la coulée, deux en hypothermie et quatre indemnes", précise Le Dauphiné. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, devrait se rendre sur place mardi matin. 

Le parquet d'Albertville a été saisi de l'enquête afin de connaître les circonstances exactes de l'accident. "Il faut qu'on comprenne ce qui s'est passé, la nature du risque et la dimension technique, et on verra ensuite s'il y a matière à compétence militaire", et si des éléments mènent vers l'homicide involontaire, a précisé une source judiciaire à l'AFP.