Ils ont l'habitude des manifestations, mais il est rare qu'ils y participent. Les policiers sont appelés à manifester, mercredi 13 novembre, par le syndicat Alliance, le deuxième de la profession. Les gardiens de la paix protestent contre les coupes budgétaires, prévues dans le budget sécurité 2014. Ils dénoncent également la dégradation de leurs conditions de travail.

Selon un récent rapport du chef de file des sénateurs écologistes, Jean-Vincent Placé, 41% des bâtiments (notamment les commissariats) sont vétustes ou délabrés, en particulier en région parisienne. Alliance pointe aussi un manque d'équipement : des voitures pas assez nombreuses et mal entretenues.

Il y a une semaine, les policiers ont déposé à l'Elysée une pétition signée par plus de 42 000 gardiens de la paix, dénonçant les atteintes à leur pouvoir d'achat, et notamment la baisse d'une indemnité pour les élèves policiers. Le lendemain, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a promis une compensation : 121 millions d'euros qui ne suffisent pas à rassurer les gardiens de la paix.

Une voiture de police garée devant un commissariat.
Une voiture de police garée devant un commissariat. (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)