Poitiers : un ambulancier porte plainte après avoir été contrôlé pour excès de vitesse

Un ambulancier de Poitiers porte plainte contre la police après avoir été contrôlé pour excès de vitesse, mercredi 28 décembre. Il aurait refusé de s'arrêter, forçant un agent à sortir son arme de service. L'homme affirme que la femme qu'il transportait était en "détresse respiratoire".

L\'ambulancier aurait refuser de s\'arrêter lors d\'un contrôle routier. Photo d\'illustration
L'ambulancier aurait refuser de s'arrêter lors d'un contrôle routier. Photo d'illustration (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un ambulancier de Poitiers a décidé de porter plainte contre la police après avoir été contrôlé par la police pour excès de vitesse, rapporte France Bleu Poitou. Les faits remontent à mercredi 28 décembre.

Ce jour-là, le professionnel transporte une femme en détresse respiratoire au CHU de Poitiers quand il est arrêté à un carrefour. Selon le procureur de la République, face au "refus d'obtempérer" de l'ambulancier, l'un des policiers a sorti son arme de service.

Une enquête ouverte par le parquet 

Le parquet a d'ores et déjà ouvert une enquête pour vérifier les conditions de l'urgence absolue de cette intervention. Le patron de l'entreprise affirme que le chauffeur était missionné par le Samu. Cela reste à déterminer. Cette donnée est essentielle car, contrairement aux véhicules de police, des pompiers et du Samu en situation d'urgence, une ambulance n'est pas autorisée à enfreindre le code de la route, à une exception près : lorsqu'elle est missionnée par le Samu et qu'il s'agit d'une "urgence vitale"