DOCUMENT FRANCE 3. "Je suis un chanceux" : blessé par balle à la tête lors d'un braquage, un policier se confie

Yann Saillour a reçu plusieurs balles dans la tête lors d'un braquage à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) en 2015. Deux ans après, il accepte de s'exprimer sur France 3.

FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La vie de Yann Saillour a basculé le 5 octobre 2015. Ce jour-là, le fonctionnaire de la BAC est appelé pour un braquage dans un entrepôt de bijoux à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Une course-poursuite commence avec les braqueurs. Le passager du véhicule lui tire dessus à trois reprises. La première balle se loge dans le canon de son arme. La deuxième traverse sa mâchoire et ressort par son nez. La troisième atterrit dans son cerveau.

Entre la vie et la mort, le père de famille aujourd'hui âgé de 38 ans est plongé dans le coma. Il passe trois semaines à l'hôpital, avant d'être transféré en rééducation aux Invalides (Paris).

"J'ai encore mes deux jambes, mes deux bras"

On est alors en novembre 2015. Dans les couloirs de l'établissement, le policier croise les blessés des attentats de Paris. "Je me suis rendu compte que j'étais un chanceux. Moi, j'avais encore mes deux jambes, mes deux bras. Quand je les ai vus, ça a été le choc." 

Il garde encore aujourd'hui plusieurs éclats de balles dans la tête, et des séquelles irréversibles. Yann Saillour, qui a le champ de vision réduit, ne peut par exemple plus courir comme avant. Il a repris le travail il y a un mois au commissariat de Caen (Calvados). Mais il ne peut plus aller sur le terrain : il se consacre désomais à la formation de ses collègues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran du témoignage de Yann Saillour, le policier qui a reçu plusieurs balles dans la tête lors d\'un braquage à Saint-Ouen (Seine Saint-Denis), en octobre 2015.
Capture d'écran du témoignage de Yann Saillour, le policier qui a reçu plusieurs balles dans la tête lors d'un braquage à Saint-Ouen (Seine Saint-Denis), en octobre 2015. (FRANCE 3)