Légitime défense : les policiers entendus ?

La sécurité est au coeur des préoccupations des policiers aussi. Le gouvernement présente ce mercredi 21 décembre en Conseil des ministres un texte sur les conditions de la légitime défense.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Modifier les règles de la légitime défense, c'est une revendication des syndicats de police depuis plus de quarante ans. Revenue dans le débat cet automne après l'agression de quatre agents à Viry-Châtillon (Essonne), cette demande a été le prétexte à de nombreuses manifestations. Jusqu'à maintenant, les policiers sont quasiment soumis aux mêmes règles que le simple citoyen. Ils ne peuvent faire usage de leurs armes que s'ils sont eux-mêmes menacés.

Les policiers comme les gendarmes

Le projet de loi présenté ce mercredi matin en conseil des ministres vise à aligner le droit des policiers sur celui des gendarmes. Les policiers pourraient dès lors ouvrir le feu après sommation. Un droit très encadré où l'usage des armes devra être nécessaire et proportionné à la menace. Un droit qui s'appliquera surtout en cas d'action terroriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration arme policier.
Illustration arme policier. (MIGUEL MEDINA / AFP)