Pays-Bas : un voisin entend des cris, la police défonce la porte d'un homme qui chantait de l'opéra

La police d'Amsterdam a raconté cette mésaventure sur son compte Facebook.

Le chanteur d'opéra Zurab Sotkilava au théâtre du Bolchoï, à Moscou, le 11 novembre 2015. (Photo d'illustration)
Le chanteur d'opéra Zurab Sotkilava au théâtre du Bolchoï, à Moscou, le 11 novembre 2015. (Photo d'illustration) (VLADIMIR VYATKIN / AFP)

Mis à jour le , publié le

Ses oreilles l'ont trompé. Mardi 26 décembre, un habitant d'un immeuble a appelé la police d'Amsterdam (Pays-Bas) au sujet de cris "terrifiants" chez un de ses voisins, pensant dénoncer une scène de violence conjugale. Arrivée sur place, la police a défoncé la porte… pour découvrir un homme chantant de l'opéra.

L'homme a expliqué qu'il écoutait de la musique au casque, et chantait en rythme avec la musique. L'histoire ne dit pas si l'homme est un simple chanteur du dimanche ou un véritable chanteur d'opéra. 

La police d'Amsterdam a raconté sa mésaventure sur Facebook, dans un post repéré par 20 minutesElle a aussi publié une photo de la porte de ce malheureux "rossignol nocturne", comme les policiers l'ont surnommé.

Nachtelijke nachtegaal !Dinsdag 26 januari 2016, nog vroeg in de nacht, kregen de collega's een melding van huiselijk...

Posted by Politie Amsterdam Zuid-Buitenveldert on Tuesday, January 26, 2016