Meuse : un homme interpellé pour avoir menacé Gérard Longuet sur Facebook

Un homme de 40 ans est en garde à vue à Bar-le-Duc (Meuse), mercredi, pour des propos véhéments à l'encontre de Gérard Longuet, sénateur LR, et pour consultation de sites jihadistes.

Gérard Longuet, sénateur LR de la Meuse, le 6 mars 2017, à Paris.
Gérard Longuet, sénateur LR de la Meuse, le 6 mars 2017, à Paris. (JOEL SAGET / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un homme de 40 ans, connu des services de renseignement, se trouve en garde à vue, mercredi 19 avril, à Bar-le-Duc dans la Meuse. Il est soupçonné d'avoir implicitement menacé le sénateur Les Républicains de la Meuse Gérard Longuet, dans des conversations sur Facebook, a appris franceinfo auprès du procureur de la République de Bar-le-Duc Olivier Glady, confirmant une information de M6.

Des conversations sur Facebook interceptées

Il y a plusieurs jours, les services de renseignement ont intercepté une conversation sur Facebook entre le suspect et une autre personne non identifiée. Dans ces échanges, le suspect se montrait véhément à l'encontre de Gérard Longuet. Il lui a reproché une prise de position sur l'Algérie en octobre 2012. Le sénateur LR s'était montré hostile à une demande du gouvernement algérien, qui souhaitait la "reconnaissance franche des crimes perpétrés par le colonialisme français".

Compte tenu du profil de l'homme de 40 ans, les policiers ont procédé dans la nuit de mardi à mercredi à une perquisition administrative dans son lieu de résidence, le domicile de son père, à Bar-le-Duc. Aucune arme ni explosif n'ont été retrouvés, mais l'examen de son téléphone a permis de révéler qu'il consultait des sites jihadistes. Le suspect a été interpellé puis placé en garde à vue pour cette raison.

Au cours de son audition, l'homme a reconnu avoir consulté des sites jihadistes. Sa garde à vue va être prolongée, fait savoir le procureur de la République.