Archives nationales : gros plan sur les criminelles françaises

France 2 s'est rendue au Grand dépôt, dans les archives nationales, qui regroupe notamment les dossiers concernant les grandes criminelles françaises. 

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Au Grand dépôt des archives nationales, près de six siècles de documents judiciaires sommeillent. Procès-verbaux, rapports de filatures ou plaidoiries : plus de 26 000 pièces cohabitent dans ce labyrinthe d'archives. Ces documents retracent notamment le destin de criminelles françaises célèbres ou anonymes. L'un d'eux, daté d'octobre 1652, relate le crime d'une adolescente de 14 ans, condamnée à mort pour avoir empoisonné son mari.

Les femmes ne représentent que 5 à 10% des condamnations

Plus près de nous, le cas de la célèbre Marie Besnard, accusée d'avoir empoisonné son mari à l'arsenic ainsi que 13 de ses proches. Il faudra trois procès pour que son innocence soit reconnue. Les murs des archives renferment les destins d'empoisonneuses, de traitresses, de sorcières ou d'infanticides qui sont entrées dans l'histoire judiciaire française, même si les femmes ne représentent que 5 à 10% des condamnations.

 

Le JT
Les autres sujets du JT