Menaces d'attentat sur Facebook : deux mineures mises en examen

La police a interpellé cette semaine quatre jeunes filles qui parlaient sur internet de commettre un attentat comparable à ceux du 13 novembre. Le projet n'en était qu'au stade de la réflexion. Deux des adolescentes ont été mises en examen.

(Des militaires patrouillent à Paris dans le cadre du plan Vigipirate (photo d'illustration) © SIPA/Ecpad)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Deux mineures de 15 et 17 ans ont été mises en examen pour avoir menacé sur Internet de commettre un attentat dans une salle de concert parisien, similaire à celui contre le Bataclan le 13 novembre.

Présentées vendredi à un juge antiterroriste, elles ont été mises en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

La plus jeune a été placée en détention provisoire et celle de 17 ans sous contrôle judiciaire. Les deux autres ont été relâchées à l'issue de leur garde à vue.

Au stade de l'idée

Quatre adolescentes, dont trois mineures, ont été interpellées cette semaine en France. Les menaces ont été proférées sur le réseau social Facebook, où ces jeunes s'échangeaient des messages depuis plusieurs semaines.

Parmi ces quatre jeunes filles, deux sont des sœurs. Les deux autres ne se connaissaient pas avant. D'après les premiers éléments de l'enquête, le projet n'a pas dépassé le stade de l'idée. Aucune arme ou substance de nature explosive n'a été retrouvée.