Nouvel acte d'autodéfense à Marseille (Bouches-du-Rhône). Un buraliste des quartiers sud de la ville a tiré lundi 30 septembre avec un gomme-cogne sur trois malfaiteurs cagoulés, qui tentaient de le braquer. L'un d'eux a été blessé légèrement à la cuisse par cette arme tirant des balles en caoutchouc. Le commerçant a été placé en garde à vue.

L'état du blessé, qui a été interpellé, n'inspirait "aucune inquiétude", selon une source citée par l'AFPLes deux autres braqueurs sont en fuite. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

Cet acte d'autodéfense intervient deux semaines après la mise en examen pour "homicide volontaire", vendredi 13 septembre, d'un bijoutier de Nice (Alpes-Maritimes) soupçonné d'avoir abattu le braqueur de sa boutique. Une attaque qui avait entraîné une vague de soutiens en faveur du bijoutier, notamment sur le réseau social Facebook