Le vaisseau spatial commercial SpaceShip Two s'écrase dans le désert californien

Le crash a fait un mort et un blessé grave, indique la police. La compagnie Virgin Galactic évoque "une anomalie en vol", sans livrer davantage de détails.

La vaisseau spatial SpaceShipTwo de Virgin Galactic s'est écrasé dans le désert californien du Mojave (Etats-Unis), vendredi 31 octobre.
La vaisseau spatial SpaceShipTwo de Virgin Galactic s'est écrasé dans le désert californien du Mojave (Etats-Unis), vendredi 31 octobre. ( AP )
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La vaisseau spatial SpaceShip Two de Virgin Galactic s'est écrasé dans le désert californien de Mojave (Etats-Unis), vendredi 31 octobre, lors d'un vol d'essai. Le copilote est mort dans l'accident, tandis que le pilote est parvenu à s'éjecter avec son parachute. Ce dernier s'en est tiré, mais il a été hospitalisé avec de graves blessures, précise la police locale.

Voir la vidéo
APTN

Pour le moment, les raisons de ce crash sont encore inconnues. L'appareil a souffert d'une "anomalie en vol", indique la société sur son site (en anglais), une heure après son décollage. Le milliardaire Richard Branson, fondateur du groupe Virgin, a annoncé sur Twitter qu'il se rendait sur les lieux "afin de rejoindre l'équipe" de Virgin Galactic.

Des centaines de personnes ont déjà réservé des billets

SpaceShip Two a deux pilotes et peut transporter six passagers. Il s'agit de la version commerciale de SpaceShip One, le premier vaisseau privé qui a atteint la frontière de l'espace en 2004. Le premier test moteur de l'appareil avait été réalisé en avril 2013, toujours dans le désert de Mojave. Le vaisseau est d'abord transporté par un avion – baptisé "WhiteKnight Two" – jusqu'à une hauteur de 13 kilomètres. Puis il allume ses moteurs pour atteindre 100 kilomètres d'altitude, offrant au passage quelques minutes d'apesanteur à ses passagers.

Ce vaisseau de passagers doit faire voler des touristes à la frontière de l'espace, à partir de 2015. Environ 800 personnes ont déjà pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur à bord de SpaceShip Two. Ils ont tous versé une avance sur les 200 000 dollars que coûte le billet.

Mais cet accident risque de perturber les plans initiaux de Virgin Galactic. Lors du test moteur de 2013, Richard Branson avait déclaré qu'il amènerait sa famille dans un des vols pour montrer sa confiance dans la sûreté du vaisseau. Le mois dernier, il a déclaré qu'il comptait sur un premier voyage commercial d'ici Noël. Cet espoir vient de s'évanouir.