Un maire flashé en excès de vitesse : "Je faisais sécher ma voiture"

Jean-Louis Hennon, le maire de Courcelles-Epayelles (Oise), a été contrôlé par un radar, samedi 15 mars, à 154 km/h sur une départementale limitée à 90 km/h. 

Capture d'écran Google Maps pointant sur Courcelles-Epayelles (Oise). 
Capture d'écran Google Maps pointant sur Courcelles-Epayelles (Oise).  ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il filait à 154 km/h sur la départementale 938 entre Maignelay-Montigny et Tricot, dans l'Oise, où la vitesse est limitée à 90 km/h. Jean-Louis Hennon, le maire du petit village de Courcelles-Epayelles (200 habitants), a été flashé par un radar mobile, samedi 15 mars, et son véhicule immobilisé, rapporte, mercredi 19 mars, Le Courrier Picard

Alors que les forces de l'ordre lui signifiaient le retrait de son permis de conduire, l'édile arrêté s'est justifié ainsi : "D'habitude, je roule normalement. Mais ce jour-là, il faisait beau, j'étais parti à Maignelay pour laver ma voiture et sur la route du retour, j'ai accéléré sur un kilomètre pour faire sécher ma voiture."

Selon le quotidien régional, Jean-Louis Hennon s'est également voulu philosophe, satisfait que les élus ne soient "pas au-dessus des lois".