Le douanier tué en novembre à Toulon décoré de la Légion d'honneur

Il avait été tué par un homme armé lors d'une opération destiné à arrêter ce trafiquant d'armes.

Une cérémonie d'homme à Pascal Robinson, le douanier tué le 23 novembre à Toulon (Var), s'était tenue le 27 novembre 2015 à Marselle (Bouches-du-Rhône).
Une cérémonie d'homme à Pascal Robinson, le douanier tué le 23 novembre à Toulon (Var), s'était tenue le 27 novembre 2015 à Marselle (Bouches-du-Rhône). (MAXPPP)

Mis à jour le , publié le

Il est mort dans l'exercice de ses fonctions. Mais c'est surtout pour saluer sa carrière exceptionnelle que Pascal Robinson a été officiellement nommé à titre posthume chevalier de la Légion d'honneur, comme en témoigne le Journal officiel du 4 février.

Le chef d'équipe à la direction départementale des opérations douanières de Marseille a été tué lors d'une opération visant un trafiquant d'armes, le 23 novembre 2015 à Toulon (Var). Ce jour-là, il est à la tête d'une équipe de cinq douaniers venus, incognito, pour confondre le destinataire d'un colis qui contenait une culasse d'arme automatique.

Un douanier déjà décoré de son vivant

Les douaniers ne s'attendaient pas à ce que le suspect ouvre le feu sur eux. Après avoir tué Pascal Robinson, l'homme de 33 ans, connu jusqu'ici pour des affaires d'usage de drogue, s'était retranché dans son appartement, blessant un autre douanier puis un policier. Après avoir tenté de prendre la fuite, il a finalement été interpellé et placé en garde à vue.

Près de deux mois plus tard, Pascal Robinson a donc été distingué de la Légion d'honneur, lui qui avait déjà reçu de son vivant de la médaille de la défense nationale en 2009 et de la médaille d'honneur des douanes en 2014, rappelle Var MatinLe journal local signale au passage que son frère a réagi à cette distinction sur Twitter.