La police danoise annonce avoir retrouvé la tête de la journaliste suédoise Kim Wall

La journaliste avait embarqué à bord de l'"UC3 Nautilus" pour rencontrer Peter Madsen, un autodidacte danois. Ce dernier est soupçonné d'avoir tué la reporter avant de se débarrasser du corps et de saboter son propre sous-marin.

L\'\"UC3 Nautilus\", à Copenhague, le 5 septembre 2017.
L'"UC3 Nautilus", à Copenhague, le 5 septembre 2017. (MADS CLAUS RASMUSSEN / SCANPIX DENMARK)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La tête de la journaliste Kim Wall a été retrouvée, a annoncé la police danoise, samedi 7 octobre. Cette Suédoise avait disparu en août à bord d'un sous-marin danois, l'UC3 Nautilus, pour rencontrer Peter Madsen, un autodidacte danois, aimant se qualifier lui-même "d'inventpreneur".

Des plongeurs les ont retrouvés vendredi dans la baie de Køge, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Copenhague, a précisé l'inspecteur de la police de la capitale danoise.

La tête et les jambes dans un sac lesté

La tête et les jambes ont été découvertes dans un sac lesté, alors que les vêtements de la jeune femme étaient rassemblés dans un premier sac retrouvé plus tôt, a précisé l'inspecteur. "La nuit dernière, notre dentiste légiste a confirmé qu'il s'agissait de Kim Wall", a-t-il déclaré à la presse.

Le corps de la reporter avait disparu après le naufrage du sous-marin, puis le tronc de la journaliste avait été retrouvé en mer. Peter Madsen est soupçonné du meurtre de Kim Wall, mais il clame son innocence affirmant qu'il s'agit d'un accident mortel et que, paniqué, il avait jeté le corps de la journaliste suédoise à la mer.