L'homme tué mardi à Forest, logisticien présumé des attentats de Paris

L'homme abattu mardi par la police à Bruxelles est soupçonné d'être un des logisticiens des attentats du 13 novembre. Ce serait un complice de Salah Abdeslam.

(L'immeuble perquisitionné mardi par la police belge à Bruxelles © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Mohamed Belkaïd, tué à Forest en Belgique mardi, est l'un des logisticiens présumés des attentats de Paris, et complice de Salah Abdeslam. Il utilisait le faux nom de Samir Bouzid.

Samir Bouzid était activement recherché depuis novembre dernier. Un avis de recherche avait été lancé contre lui le 4 décembre 2015. Sur des images de vidéosurveillance, prises dans une agence Western Union en région bruxelloise, on le voit faire un transfert de fond, le 17 novembre 2015, la veille de l'assaut contre un appartement de Saint-Denis. Le compte de la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, tué à Saint-Denis, avait été crédité de 750 euros.

Mohamed Belkaïd, né le 9 juillet 1980 de nationalité algérienne, est le seul à avoir perdu la vie lors de la perquisition de mardi menée dans le cadre de l'enquête sur les attaques du 13 novembre. Deux autres suspects sont toujours en fuite. 

A LIRE AUSSI ►►► Des traces de l'ADN de Salah Abdeslam retrouvées dans l'appartement de Forest