"Air Cocaïne" : les deux pilotes remis en liberté sous contrôle judiciaire

Condamnés en République dominicaine à vingt ans de prison pour trafic de drogue le 14 août 2015 mais laissés libres dans l'attente de leur appel, les deux hommes ont fuit l'île et sont rentrés en France, le 25 octobre.

Les pilotes, Pascal Fauret et Bruno Odos, au tribunal de Saint Domingue (République dominicaine), le 12 mai 2014.
Les pilotes, Pascal Fauret et Bruno Odos, au tribunal de Saint Domingue (République dominicaine), le 12 mai 2014. (ERIKA SANTELICES / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pascal Fauret et Bruno Odos, les deux pilotes mis en cause dans l'affaire "Air Cocaïne", ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire, annoncent leur avocat et une source judiciaire, jeudi 24 mars. "Je me réjouis de cette décision mais c'est la moindre des choses", a réagi Eric Dupond-Moretti, un de leurs avocats.

Interdiction de sortir de leur département

Condamnés en République dominicaine à vingt ans de prison pour trafic de drogue le 14 août 2015 mais laissés libres dans l'attente de leur appel, les deux hommes ont fuit l'île au cours d'un périple rocambolesque. Ils sont rentrés en France le 25 octobre mais ont été quelques jours plus tard interpellés et placés en détention à la prison des Baumettes à Marseille. 

Les deux pilotes ont l'interdiction de sortir de leurs départements de résidence, d'exercer une activité dans le domaine aéronautique et de rentrer en contact avec les autres personnes mises en examen dans cette affaire.