"Air Cocaïne" : le Français Christophe Naudin, impliqué dans l'évasion des pilotes, va être extradé vers la République dominicaine

Criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne, Christophe Naudin avait aidé à organiser l'exfiltration, fin octobre, des deux pilotes français condamnés dans l'affaire Air Cocaïne.

Christophe Naudin, criminologue et spécialiste en sécurité aérienne, en novembre 2015 à Paris.
Christophe Naudin, criminologue et spécialiste en sécurité aérienne, en novembre 2015 à Paris. (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)

Mis à jour le , publié le

L'Egypte va extrader vers la République dominicaine le Français Christophe Naudin, indiquent son épouse et un haut responsable au Caire, cités par l'AFP, samedi 27 février. "Les procédures pour son extradition vont commencer dimanche", a précisé un haut responsable du ministère de l'Intérieur.

Recherché par Saint-Domingue pour son implication dans l'évasion de deux pilotes condamnés à des peines de prison dans l'affaire Air Cocaïne, Christophe Naudin a été arrêté le 4 février au Caire.

Pourquoi l'Egypte a-t-elle décidé de l'extrader ?

Fin novembre, la République dominicaine a émis un mandat d'arrêt international contre le criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne, Christophe Naudin, le député européen Aymeric Chauprade et Pierre Malinowski, l'assistant parlementaire à Strasbourg de Jean-Marie Le Pen, pour leur implication dans l'évasion des deux pilotes français Pascal Fauret et Bruno Odos.

Il a aidé à organiser l'exfiltration, fin octobre 2015, des pilotes, condamnés tous deux à 20 ans de prison par la justice dominicaine pour trafic de drogue dans l'affaire dite Air Cocaïne. Les deux hommes sont également visés par un mandat d'arrêt international émis par la République dominicaine, mais la France a écarté toute extradition.

Qu'en pensent son avocat et sa femme ?

Son avocat, Martin Reynaud, en fait une autre lecture. "La République dominicaine veut se venger de Christophe Naudin, a-t-il assuré il y a quelques jours. Les deux chefs d’accusation sont facticesOn veut poursuivre mon client pour 'traite d’êtres humains' et 'trafic illicite de migrants". C'est tout ce que la justice dominicaine a trouvé. C’est aberrant."

"Le consul général du Caire m'a prévenue que le procureur allait prendre la décision de l'extradition et que l'effet allait être rapide, a pour sa part expliqué sa femme à RTL. Je pensais que les messages de quelques services de l'Etat français auraient amené une solution favorable pour mon mari, mais visiblement leur message n'a pas été assez fort. (...) La République dominicaine a utilisé des crimes, prévus dans une convention internationale, totalement disproportionnés."

Quelle est la réaction du ministère des Affaires étrangères ?

"Nous apportons à notre compatriote la protection consulaire", a assuré à francetv info, Romain Nadal, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. "Cela a été le cas en Egypte. Notre ambassade en République dominicaine continuera à assurer cette protection", a déclaré le représentant du Quai d'Orsay. "Cette décision d'extradition résulte de la coopération judiciaire bilatérale entre l'Égypte et la république Dominicaine", a-t-il commenté.