Mobilisation pour demander la grâce de Jacqueline Sauvage

Cette femme, qui avait tué son mari violent et incestueux, a été condamnée une seconde fois à 10 ans de prison. La justice lui refuse la légitime défense.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

 

Ils demandent "grâce et liberté pour Jacqueline Sauvage". Des manifestants se sont réunis ce 23 janvier à Paris pour demander l'intervention de François Hollande. Cette femme a été condamnée une deuxième fois à dix ans de prison pour le meurtre de son mari, un homme violent et incestueux. "Ce n'est pas normal qu'une femme prenne dix ans de prison après 47 ans de calvaire", commente une manifestante.

Le combat de ses filles

Le 4 décembre dernier, Jacqueline Sauvage a été condamnée en appel à dix ans de réclusion pour le meurtre de son époux. Trois coups de fusil dans le dos, "pour en finir avec 47 ans de violences conjugales quasi quotidiennes", dit-elle. Elle n'a jamais porté plainte. La Cour d'assises du Loir-et-Cher réfute l'idée de la légitime défense. Depuis, ses filles se battent pour sa libération, et pour "tourner la page" des abus sexuels de leur père. Une pétition réclamant la grâce présidentielle rassemble déjà plus de 300 000 personnes sur internet.
 

Le JT
Les autres sujets du JT