DIRECT. La personnalité de Redoine Faïd examinée au procès du meurtre d'Aurélie Fouquet

Au deuxième jour d'un procès fleuve, la cour prévoit d'entendre longuement le braqueur multiréciviste, soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a mal tourné en 2010. 

Redoine Faïd devant les assises de Paris, le 1er mars 2016.
Redoine Faïd devant les assises de Paris, le 1er mars 2016. (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCETV INFO)

Mis à jour le , publié le

Ce qu'il faut savoir

Il n'est pas renvoyé devant la justice pour meurtre, mais il est la figure centrale du procès de la fusillade de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) en mai 2010. Redoine Faïd doit être longuement entendu, mercredi 2 mars, au deuxième jour des débats devant la cour d'assises de Paris. Il est soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a mal tourné, causant la mort de la policière municipale Aurélie Fouquet.

Deux heures d'interrogatoire. Mardi matin, la cour se penchera d'abord sur la personnalité de l'un des neuf accusés, Malek Khider, le seul à avoir reconnu un projet de braquage d'un fourgon blindé. En début d'après-midi, ce sera au tour de Redoine Faïd. Le président a prévu une longue audition du braqueur multirécidiviste, de deux heures environ.

Des débats éprouvants pour la famille. La première journée de ce procès fleuve, qui doit durer sept semaines, a été placée sous le signe de l'émotion de la famille d'Aurélie Fouquet. A l'issue de la matinée, la mère de la victime a affirmé "avoir senti presque du mépris dans le regard des accusés", les trouvant trop "détendus". Les débats s'annoncent éprouvants pour les parties civiles.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#FOUQUET

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOUQUET

23h31 : La personnalité de Redoine Faïd a été passée au crible par la Cour d'Assises de Paris dans le cadre de l'affaire Aurélie Fouquet. Critiqué hier pour son arrogance par la famille de la victime, le braqueur a tenu aujourd'hui à s'expliquer. Voici le reportage de France 3.


Affaire Aurélie Fouquet : la personnalité de Redoine Faïd examinée(FRANCE 3)

20h38 : et voici le frère de Redoine Faïd à la barre par @PourqueDe

20h38 : L'ex(?)-compagne de Redoine Faid devait être entendue, mais l'audience est finalement suspendue pour aujourd'hui.

20h38 : Redoine Faïd demande l'autorisation de serrer la main du visiteur de prison avant qu'il ne reparte

20h37 : "C'était une sorte de suicide social, une façon d'attiser des jalousies, des haines, c'est peut être pour ça qu'il est ici."

20h37 : Le visiteur : "J'ai un seul reproche à faire à Redoine Faïd. Son passage à la télévision a été à mon avis une erreur"

20h37 : Le braqueur Redoine Faïd, le plus médiatique des neuf hommes jugés à Paris pour le meurtre d'Aurélie Fouquet en 2010, est au cœur du procès qui s'est ouvert aujourd'hui à Paris. L'audience s'est terminée il y a une petite heure, avec l'audition d'un visiteur de prison, a tweeté notre journaliste sur place, Catherine Fournier.

20h09 : Voici un point sur l'actualité de ce mercredi :

• Au deuxième jour du procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, la personnalité de Redoine Faïd a été passée au crible. L'instigateur présumé du braquage qui a mal tourné a fait lire une lettre dans laquelle il assure n'émettre "aucun acte de défiance" à l'égard des parties civiles.

Une pièce de Boeing 777 a été retrouvée sur une côte du Mozambique (sud-est de l'Afrique). Il pourrait s'agir d'un débris du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu il y a deux ans.

• Le canton de Genève porte plainte contre la centrale nucléaire française du Bugey. La plainte déposée à Paris vise la "mise en danger de la vie d'autrui" et une "pollution des eaux".

• Au palmarès des politiques qui ont passé le plus de temps au Salon de l'agriculture, Bruno Le Maire est largement en tête. Là où la plupart se contentent d'une demie-journée de présence, l'ancien ministre de l'Agriculture a arpenté les allées du hall des expositions ces trois derniers jours. Notre journaliste Vincent Matalon a tenté de savoir si cette stratégie était payante.

18h36 : "J'ai la faiblesse de croire qu'un homme peut changer dans sa vie. J'ai une foi à 100% dans Redoine, pour moi il est innocent"

18h36 : Redoine, "c'est qqu'un qui a basculé avec une réussite qui peut paraître insolente, mais il a un potentiel qui est très important"

18h36 : Un frère admiratif à la barre : "Il est resté en prison 10 ans, balloté de QHS en QHS, et il a trouvé la force de se reconstruire"

18h35 : Le frère de Faïd évoque "la paupérisation, la dégradation sociale de Creil" à cette époque, qui a pesé sur le parcours de Redoine

18h35 : "C'était un garçon sain d'esprit, sensible, sportif et curieux de tout", insiste son frère, costume gris, la voix posée

18h35 : Il se dit "innocent de A à Z" dans le braquage avorté qui fut fatal en 2010 à Aurélie Fouquet. Redoine Faïd n'a pas lâché un pouce de terrain face à la cour d'assises de Paris. Alors que l'interrogatoire s'est concentré aujourd'hui sur la personnalité du braqueur vedette, notre journaliste Catherine Fournier continue de live-tweeter l'audience. La parole est au frère du suspect.

18h07 : Voici un point sur l'actualité de ce mercredi :

• Au deuxième jour du procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, la personnalité de Redoine Faïd a été passée au crible. L'instigateur présumé du braquage qui a mal tourné a fait lire une lettre dans laquelle il assure n'émettre "aucun acte de défiance" à l'égard des parties civiles.

Une pièce de Boeing 777 a été retrouvée sur une côte du Mozambique (sud-est de l'Afrique). Il pourrait s'agir d'un débris du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu il y a deux ans.

• Le canton de Genève porte plainte contre la centrale nucléaire française du Bugey. La plainte déposée à Paris vise la "mise en danger de la vie d'autrui" et une "pollution des eaux".

• Les politiques se succèdent au Salon de l'agriculture. Aujourd'hui, c'est au tour de Nicolas Sarkozy, tandis que Bruno Le Maire passe sa troisième journée dans les allées de la porte de Versailles. A suivre ce soir, un reportage de notre journaliste Vincent Matalon.

18h01 : Et voici Malek Khider, l'un de ses co-accusés, rencontré en prison

18h01 : voici Redoine Faïd cet AM, dessiné par @PourqueDe