DIRECT. La personnalité de Redoine Faïd examinée au procès du meurtre d'Aurélie Fouquet

Au deuxième jour d'un procès fleuve, la cour prévoit d'entendre longuement le braqueur multiréciviste, soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a mal tourné en 2010. 

Redoine Faïd devant les assises de Paris, le 1er mars 2016.
Redoine Faïd devant les assises de Paris, le 1er mars 2016. (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCETV INFO)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Il n'est pas renvoyé devant la justice pour meurtre, mais il est la figure centrale du procès de la fusillade de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) en mai 2010. Redoine Faïd doit être longuement entendu, mercredi 2 mars, au deuxième jour des débats devant la cour d'assises de Paris. Il est soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a mal tourné, causant la mort de la policière municipale Aurélie Fouquet.

Deux heures d'interrogatoire. Mardi matin, la cour se penchera d'abord sur la personnalité de l'un des neuf accusés, Malek Khider, le seul à avoir reconnu un projet de braquage d'un fourgon blindé. En début d'après-midi, ce sera au tour de Redoine Faïd. Le président a prévu une longue audition du braqueur multirécidiviste, de deux heures environ.

Des débats éprouvants pour la famille. La première journée de ce procès fleuve, qui doit durer sept semaines, a été placée sous le signe de l'émotion de la famille d'Aurélie Fouquet. A l'issue de la matinée, la mère de la victime a affirmé "avoir senti presque du mépris dans le regard des accusés", les trouvant trop "détendus". Les débats s'annoncent éprouvants pour les parties civiles.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#FOUQUET

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOUQUET

23h31 : La personnalité de Redoine Faïd a été passée au crible par la Cour d'Assises de Paris dans le cadre de l'affaire Aurélie Fouquet. Critiqué hier pour son arrogance par la famille de la victime, le braqueur a tenu aujourd'hui à s'expliquer. Voici le reportage de France 3.


Affaire Aurélie Fouquet : la personnalité de Redoine Faïd examinée(FRANCE 3)

20h38 : et voici le frère de Redoine Faïd à la barre par @PourqueDe

20h38 : L'ex(?)-compagne de Redoine Faid devait être entendue, mais l'audience est finalement suspendue pour aujourd'hui.

20h38 : Redoine Faïd demande l'autorisation de serrer la main du visiteur de prison avant qu'il ne reparte

20h37 : "C'était une sorte de suicide social, une façon d'attiser des jalousies, des haines, c'est peut être pour ça qu'il est ici."

20h37 : Le visiteur : "J'ai un seul reproche à faire à Redoine Faïd. Son passage à la télévision a été à mon avis une erreur"

20h37 : Le braqueur Redoine Faïd, le plus médiatique des neuf hommes jugés à Paris pour le meurtre d'Aurélie Fouquet en 2010, est au cœur du procès qui s'est ouvert aujourd'hui à Paris. L'audience s'est terminée il y a une petite heure, avec l'audition d'un visiteur de prison, a tweeté notre journaliste sur place, Catherine Fournier.

20h09 : Voici un point sur l'actualité de ce mercredi :

• Au deuxième jour du procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, la personnalité de Redoine Faïd a été passée au crible. L'instigateur présumé du braquage qui a mal tourné a fait lire une lettre dans laquelle il assure n'émettre "aucun acte de défiance" à l'égard des parties civiles.

Une pièce de Boeing 777 a été retrouvée sur une côte du Mozambique (sud-est de l'Afrique). Il pourrait s'agir d'un débris du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu il y a deux ans.

• Le canton de Genève porte plainte contre la centrale nucléaire française du Bugey. La plainte déposée à Paris vise la "mise en danger de la vie d'autrui" et une "pollution des eaux".

• Au palmarès des politiques qui ont passé le plus de temps au Salon de l'agriculture, Bruno Le Maire est largement en tête. Là où la plupart se contentent d'une demie-journée de présence, l'ancien ministre de l'Agriculture a arpenté les allées du hall des expositions ces trois derniers jours. Notre journaliste Vincent Matalon a tenté de savoir si cette stratégie était payante.

18h36 : "J'ai la faiblesse de croire qu'un homme peut changer dans sa vie. J'ai une foi à 100% dans Redoine, pour moi il est innocent"

18h36 : Redoine, "c'est qqu'un qui a basculé avec une réussite qui peut paraître insolente, mais il a un potentiel qui est très important"

18h36 : Un frère admiratif à la barre : "Il est resté en prison 10 ans, balloté de QHS en QHS, et il a trouvé la force de se reconstruire"

18h35 : Le frère de Faïd évoque "la paupérisation, la dégradation sociale de Creil" à cette époque, qui a pesé sur le parcours de Redoine

18h35 : "C'était un garçon sain d'esprit, sensible, sportif et curieux de tout", insiste son frère, costume gris, la voix posée

18h35 : Il se dit "innocent de A à Z" dans le braquage avorté qui fut fatal en 2010 à Aurélie Fouquet. Redoine Faïd n'a pas lâché un pouce de terrain face à la cour d'assises de Paris. Alors que l'interrogatoire s'est concentré aujourd'hui sur la personnalité du braqueur vedette, notre journaliste Catherine Fournier continue de live-tweeter l'audience. La parole est au frère du suspect.

18h07 : Voici un point sur l'actualité de ce mercredi :

• Au deuxième jour du procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, la personnalité de Redoine Faïd a été passée au crible. L'instigateur présumé du braquage qui a mal tourné a fait lire une lettre dans laquelle il assure n'émettre "aucun acte de défiance" à l'égard des parties civiles.

Une pièce de Boeing 777 a été retrouvée sur une côte du Mozambique (sud-est de l'Afrique). Il pourrait s'agir d'un débris du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu il y a deux ans.

• Le canton de Genève porte plainte contre la centrale nucléaire française du Bugey. La plainte déposée à Paris vise la "mise en danger de la vie d'autrui" et une "pollution des eaux".

• Les politiques se succèdent au Salon de l'agriculture. Aujourd'hui, c'est au tour de Nicolas Sarkozy, tandis que Bruno Le Maire passe sa troisième journée dans les allées de la porte de Versailles. A suivre ce soir, un reportage de notre journaliste Vincent Matalon.

18h01 : Et voici Malek Khider, l'un de ses co-accusés, rencontré en prison

18h01 : voici Redoine Faïd cet AM, dessiné par @PourqueDe

18h00 : @anonyme Il va falloir vous armer de patience. Au vu de la complexité des faits et du nombre d'accusés (neuf), le procès est prévu pour durer sept semaines. Le verdict est attendu pour le 15 avril. En attendant, voici des dessins de l'audience.

17h56 : Quand sera finit le procès ? Quand connaîtrons nous le verdict ?

16h32 : "je ne suis pas Blanche neige, je ne suis pas Robin de bois, mais je n'ai jamais touché quelqu'un", Faïd a le sens de la punchline

16h32 : Faïd :"Mon visage apparaissait partout dans les médias, on disait que j'étais un assassin, le cerveau du braquage, j'ai eu peur"

16h31 : Faïd parle maintenant de l'affaire jugée auj et explique pourquoi il s'est enfui début 2011

16h31 : L'audition de Redoine Faïd se poursuit au palais de justice de Paris. Notre journaliste Catherine Fournier nous fait vivre l'audience sur Twitter.

16h08 : "J'ai perdu beaucoup de gens dans ma vie", indique Faïd énumérant des noms du quartier, un flirt, un footballeur...

16h07 : Redoine Faïd parle maintenant de "ses amours". Il évoque Severine, "une femme de confession juive alors que je suis de confession musulmane"

16h06 : A l'entendre,Faïd a eu des parents parfaits,un père "intègre",une mère "affectueuse", les "gros mots" étaient interdits à la maison

16h06 : Les mains sur les hanches, Redoine Faïd a un débit rapide et clair. Il semble plutôt à l'aise dans cet exercice

16h05 : La personnalité de Redoine Faïd est passée au crible cet après-midi, au procès des auteurs présumés du braquage ayant entraîné la mort d'Aurélie Fouquet.

15h50 : @anonyme Bonjour, je vous conseille de lire cet article de ma collègue Violaine Jaussent. Le 20 mai 2010, un projet de braquage tourne au fiasco. Une fusillade éclate et une policière municipale, Aurélie Fouquet, trouve la mort. Neuf personnes comparaissent pour ces faits.

15h44 : Je comprends pas. C'est quoi ce procès. Avez-vous un article qui résume les faits ?

15h57 : Que retenir de l'actualité cet après-midi ?

• Au deuxième jour du procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, la personnalité de Redoine Faïd est passée au crible. L'instigateur présumé du braquage qui a mal tourné a fait lire une lettre dans laquelle il assure n'émettre "aucun acte de défiance" à l'égard des parties civiles.


Une pièce de Boeing 777 a été retrouvée sur une côte du Mozambique (sud-est de l'Afrique). Il pourrait s'agir d'un débris du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu il y a deux ans.

• Les politiques se succèdent au Salon de l'agriculture. Aujourd'hui, c'est au tour de Nicolas Sarkozy, tandis que Bruno Le Maire passe sa troisième journée dans les allées de la porte de Versailles.


• C'était attendu. Hillary Clinton et Donald Trump sont les grands gagnants du "Super Tuesday". Notre journaliste Mathieu Dehlinger résume ce qu'il faut retenir de cette journée cruciale.

14h50 : Rédoine Faïd est maintenant invité à s'exprimer pour linterrogatoire de personnalité.Il évoque ses parents, ses 9 frères et soeurs

14h50 : "Je suis loin d'être à l'aise et je reste indigné d'être poursuivi pour ces faits que je n'ai pas commis",conclut la lettre de Faïd

14h49 : Faïd se défend de toute "posture qui vous semblerait détendue".

14h49 : Le style de la lettre est ampoulé :"je vous prie de croire que je n'émets aucun acte de méfiance à votre égard"

14h49 : Précision : Redoine Faïd n'est pas poursuivi pour le meurtre d'Aurélie Fouquet

14h49 : "Même si je suis pas poursuivi pour ces faits tragiques, jamais il ne me viendrait à l'idée d'avoir un comportement inapproprié"

14h51 : Le président du tribunal a fini de lire la lettre adressé par Redoine Faïd aux parties civiles, qui critiquaient l'attitude détendue des accusés. Notre journaliste Catherine Fournier nous fait vivre ce procès sur Twitter.

14h39 : cette lettre de Faïd est adressée aux parties civiles, à la famille d'Aurélie Fouquet

14h37 : Le psdt va lire la lettre

14h32 : le public et les journalistes sont de retour cet AM, pour entendre la fameuse lettre de Rédoine Faïd. #suspense

15h04 : Ce matin, le procès des neuf accusés de la fusillade qui a coûté la vie à une policière municipale en 2010 à Villiers-sur-Marne a été consacré à l'audition de Malek Khider. Cet après-midi, moment très attendu : la lecture par le président du tribunal de la lettre de Redoine Faïd, soupçonné d'être le cerveau de la tentative de braquage qui a conduit au meurtre. Il devrait réagir aux propos de la mère d'Aurélie Fouquet, qui a trouvé les accusés méprisants et détendus. Notre journaliste Catherine Fournier est sur place.

12h04 : Il est midi, l'heure du déjeuner approche. En attendant, faisons un nouveau rappel des principaux titres :

• Au deuxième jour du procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, on s'intéresse au profil et au parcours de Malek Khider avant de se pencher sur le cas de Redoine Faïd.

• Nicolas Sarkozy est au salon de l'agriculture et risque de prolonger sa visite. Notre journaliste Vincent Matalon est sur place.

• C'était attendu. Hillary Clinton et Donald Trump sont les grands gagnants du "Super Tuesday". Notre journaliste Mathieu Dehlinger résume ce qu'il faut retenir de cette journée cruciale.

• Elle fait beaucoup parler d'elle mais savez vous ce que contient la réforme du Code du travail ? Testez vos connaissances par ici.

11h19 : "Avant de jeter l'arme et de s'enfuir en criant: 'Je ne suis pas un tueur de poulet!' C'est resté sa devise" (Victoria Anfuso 2/2)

11h19 : Khider "est un braqueur à l'ancienne. En 1998, alors qu'il était en train de commettre un vol, il avait désarmé un policier" (1/2)

11h19 : "Ce n'est pas un enfant de chœur, mais il n'a pas de sang sur les mains", avait indiqué l'avocate de Khider à @francetvinfo

11h19 : Le psdt évoque maintenant le passé judiciaire de Khider.En 95, condamné à 8 ans pour braquage d'une Caisse d'Epargne et d'une Poste

11h18 : L'examen de la personnalité et du parcours de Malek Khider continue au procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet.

10h45 : Malek Khider a rencontré Redoine Faïd à la centrale de Saint-Maur (Indre) au début des années 2000.

10h45 : Pour info, Malek Khider se faisait appeler "Julio" dans la bande, car fan du chanteur espagnol

10h45 : La cinquantaine, Khider se présente comme peintre en bâtiment, évoque ses parents, tous deux morts d'un cancer

10h44 : Malek Khider se lève pour son interrogatoire de personnalité. Sa voix est difficilement audible

11h18 : On s'intéresse désormais au profil et au parcours de Malek Khider lors du procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet.

10h16 : Le président signale avoir reçu une lettre de la part de Redoine Faïd, qu'il lira en début d'AM

10h16 : L'audience reprend enfin, avec quarante minutes de retard

10h44 : Ca y est. L'audience reprend au procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet.

09h48 : Dans le box, deux des 9 gendarmes présents portent un gilet par balles

09h48 : Les trois autres accusés qui comparaissent libre, les frères Mosheh et Olivier Garnier, étaient arrivés un peu avant.

09h48 : les accusés détenus font leur entrée dans le box. Aujourd'hui, Faïd porte une chemise bleue

09h48 : On retourne au procès du meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet, qui doit commencer d'un instant à l'autre.

09h23 : Cet après-midi, ce sera l'interrogatoire de personnalité de Rédoine Faïd, figure centrale du procès

09h23 : Khider est le seul à avoir reconnu un projet de braquage au fourgon blindé mais a tjs affirmé ne pas avoir participé à la fusillade

09h23 : L'audience ne va pas tarder à reprendre. Ce matin, la cour se penche sur la personnalité de Malek Khider

09h23 : Notre journaliste Catherine Fournier suit le procès du meurtre d'Aurélie Fouquet. Au deuxième jour d'un procès fleuve, la cour prévoit d'entendre longuement Rédoine Faïd. C'est à suivre par ici.

07h08 : Il a vu Scarface plus de dix fois. A regardé Heat, de Michael Mann, tous les jours ou presque pendant quatre à cinq mois. Redoine Faïd est un passionné de cinéma. Mais c'est aussi et surtout un braqueur multirécidiviste jugé devant la cour d'assises de Paris pour la tentative de braquage d'un fourgon blindé le 20 mai 2010, au cours de laquelle une jeune policière municipale, Aurélie Fouquet, a été tuée. Voici son portrait.

Redoine Faïd, photographié ici le 22 novembre 2010, lors de la sortie de son livre "Braqueur".

(MAXPPP)