La fin des menus sans porc dans les cantines de Chalon-sur-Saône

La décision a été entérinée mardi soir en conseil municipal dans un climat tendu. Elle devrait être appliquée dès le 15 octobre.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

À Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), une décision provoque la controverse. La mairie a décidé mardi 29 septembre lors du conseil municipal d'interdire les menus de substitution dans les cantines. La mesure a été votée à 43 voix contre sept.
"Je ne vois pas pourquoi on forcerait des enfants à manger du porc alors que leur religion leur interdit", s'indigne une mère d'élève. Cette décision demande une organisation pour les élèves concernés.

Faire annuler la décision

Le maire se défend de vouloir stigmatiser la communauté musulmane. "Entre le communautarisme et la xénophobie, il y a une voix, c'est la voix de la République donc oui il faut rouvrir le débat (...)", explique Gilles Platret, maire (Les Républicains) qui met en avant la laïcité.
La décision sera mise en application dès le 15 octobre prochain. La Ligue de défense judiciaire des musulmans (LDJM) a décidé de saisir la justice pour tenter de faire annuler la décision.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ville de Tours a décidé de supprimer la gratuité des cantines scolaires (photo d'illustration).
La ville de Tours a décidé de supprimer la gratuité des cantines scolaires (photo d'illustration). (CITIZENSIDE / CHRISTOPHE ESTASSY / AFP)