Justice : enquête sur la mort d'Adama Traoré

C'est ce mardi 25 octobre que la Cour de cassation doit se prononcer sur le dépaysement de l'affaire Adama Traoré. Le jeune homme a trouvé la mort le 19 juillet dernier après son interpellation par la gendarmerie dans le Val d'Oise.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le 19 juillet dernier, Adama Traoré décède dans une gendarmerie le jour de ses 24 ans. Très vite sa ville, Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), s'embrase. Voitures brûlées, forces de l'ordre agressées, les manifestants accusent les gendarmes d'être responsables de la mort du jeune homme. Que s'est-il passé, pourquoi l'interpellation d'Adama Traoré a-t-elle viré au drame ?

Fuite en vélo

Trois mois après, sa soeur emmène les équipes de France 2 là où tout a commencé. Famille et amis cherchent toujours à comprendre. Le 19 juillet vers 17h15, Adama Traoré arrive sur cette place à vélo, il voit des gendarmes en train d'interpeller son frère à la terrasse de ce café. Le jeune homme qui a un casier judiciaire, mais n'est pas recherché par la police, n'a pas sa pièce d'identité sur lui et s'enfuit en vélo. Il est rattrapé par un gendarme dans un parc. Une interpellation dont il ne sortira pas vivant. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants brandissent un portrait d\'Adama Traoré, le 30 juillet 2016, à Paris.
Des manifestants brandissent un portrait d'Adama Traoré, le 30 juillet 2016, à Paris. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO)