Guantanamo : Barack Obama dévoile son plan de fermeture

14 ans après son ouverture, la tristement célèbre prison de Guantanamo devrait bientôt fermée.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Après l'avoir promis à maintes reprises, Barack Obama a dévoilé ce mardi 23 février son plan de fermeture de la célèbre prison de Guantanamo. Elle avait ouvert ses portes en 2002 sur l'île de Cuba. 700 détenus sont passés par le camp de Guantanamo, la plupart sans jugement. Certains y ont été torturés, la simulation de la noyade y a été pratiquée.

"Clore un chapitre de notre histoire"

14 ans après son ouverture, Barack Obama propose un plan pour fermer cette prison. "Il s'agit de clore un chapitre de notre histoire", déclare-t-il. Il reste aujourd'hui 91 détenus à Guantanamo. Le plan prévoit d'en libérer une trentaine. Ceux-là seront renvoyés dans les pays étrangers. Quant aux 60 autres prisonniers jugés dangereux, Barack Obama veut les transférer sur le sol américain dans des prisons de haute sécurité. Un transfert jugé risqué selon certains. Selon la Maison-Blanche, la fermeture permettrait d'économiser 70 millions d'euros par an. Inutile, cher et contraire aux droits de l'Homme, tels sont les arguments de Barack Obama pour plaider la fin de Guantanamo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestants réclamant la fermeture du camp de Guantanamo à Washington le 11 janvier 2015, à l'occasion du 13e anniversaire de l'arrivée des premiers prisonniers au centre de détention américain à Cuba.
Manifestants réclamant la fermeture du camp de Guantanamo à Washington le 11 janvier 2015, à l'occasion du 13e anniversaire de l'arrivée des premiers prisonniers au centre de détention américain à Cuba. (ERKAN AVCI / ANADOLU AGENCY)