Affaire Seznec : le corps de Quéméneur encore sur place ?

À Morlaix (Finistère), l'affaire Seznec fait encore parler d'elle. Près d'un siècle après les faits, des zones d'ombre persistent.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Un siècle après les faits, la demeure des Seznec, à Morlaix (Finistère), n'a presque pas changé. Si l'avocat de la famille demande aujourd'hui à la justice de fouiller la maison, c'est parce qu'elle pourrait être le lieu du meurtre de Pierre Quéméneur. L'avocat s'appuie sur le témoignage de l'un des enfants de Guillaume Seznec, tenu jusque-là secret.  

Les enquêteurs n'ont jamais pensé à chercher le corps sur place

Le 25 mai 1923, le jour de la disparition, Pierre Quéméneur était censé avoir quitté Rennes en voiture, direction Paris, avec Guillaume Seznec. Après plusieurs pannes sur la route, Quéméneur aurait décidé de prendre le train. Guillaume Seznec était donc à ce jour la dernière personne à l'avoir vu. Condamné pour meurtre, emprisonné à Cayenne en Guyane, au bagne, il n'a cessé de clamer son innocence. Dès son retour en 1947, c'est ce qu'il répétera à sa fille en la serrant dans les bras. Le parquet de Brest n'a pas encore fait connaître sa position sur la fouille de la maison. Depuis le début de l'affaire, 14 demandes en révision du procès ont été rejetées.

Le JT
Les autres sujets du JT