Agression de pompiers à Noël : un homme mis en examen à Ajaccio

Cet homme de 27 ans, connu de la police pour divers faits de délinquance, avait été interpellé lundi avec l'un de ses frères, qui a été relâché. 

Des gendarmes surveillent les abords d'une mosquée attaquée en représailles à des agressions contre des pompiers, le 26 décembre à Ajaccio (Corse-du-Sud).
Des gendarmes surveillent les abords d'une mosquée attaquée en représailles à des agressions contre des pompiers, le 26 décembre à Ajaccio (Corse-du-Sud). (YANNICK GRAZIANI / AFP)

Mis à jour le , publié le

Plusieurs personnes avaient été interpellées lundi, dans ce quartier sensible situé sur les hauteurs d'Ajaccio (Corse-du-Sud). Mercredi 20 janvier, une personne a été mise en examen dans le cadre de l'enquête sur l'agression de pompiers dans le quartier des Jardins de l'empereur à Ajaccio, lors de la nuit du réveillon de Noël. 

Deux pompiers avaient été "sérieusement" blessés par des éclats de verre après des "agressions physiques" au cours desquelles des vitres de leur véhicule d'intervention avaient été détruites.

Un homme connu pour des faits de délinquance

Cet homme de 27 ans, connu de la police pour divers faits de délinquance, avait été interpellé lundi avec l'un de ses frères. Ce dernier, âgé de 23 ans, et également connu de la police, a été relâché, mais deux autres habitants des Jardins de l'empereur sont toujours en garde à vue mercredi.

Lors des interpellations, dont le nombre n'a pas été précisé, plusieurs immeubles avaient été perquisitionnés par les policiers de la sécurité publique et de la police judiciaire, sur commission rogatoire d'un juge d'instruction.