Incendies : la Provence en alerte

Les Bouches-du-Rhône sont placées en vigilance maximale incendie. Cette fois la situation est encore pire qu’au cœur de l’été. On parle de danger exceptionnel, d’alerte noire, la faute au mistral, la chaleur et à la sécheresse.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Alerte maximale. Cela fait dix ans que les Bouches-du-Rhône n’avaient pas connu un risque d’incendies aussi prononcé. Après cet été très sec, la végétation ne demande plus qu’à s’embraser. Vincent Pastor évolue chaque jour l’avancée de la sécheresse et il se veut alarmiste en début septembre. Un mistral pouvant atteindre les 100 km/h est attendu dans la région. Des conditions particulièrement défavorables qui rappellent de mauvais souvenirs. Il y a trois semaines un feu de forêt détruisait 3 000 hectares et une maison aux portes de Marseille. Un incendie puissant, attisé par le vent.

1 000 sapeurs-pompiers mobilisés

Alors tout est fait pour éviter que l’histoire ne se reproduise. Un millier de sapeurs-pompiers mobilisés dont 500 quadrillent le territoire. Le but intervenir le plus rapidement possible sur chaque départ de feu. En cette journée noire, tous les massifs des Bouches-du-Rhône sont interdits aux randonneurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Reproduction d'une photo de l'incendie qui avait dévasté le massif Sainte-Victoire en août 1989
Reproduction d'une photo de l'incendie qui avait dévasté le massif Sainte-Victoire en août 1989 (MERCIER SERGE / MAXPPP)