Incendie dans les Bouches-du-Rhône : le feu "est stabilisé et circonscrit"

Un important incendie a détruit 750 hectares dans les Bouches-du-Rhône selon le dernier bilan dimanche matin. 

Incendies en Bouches-du-Rhône, samedi 15 juillet. 
Incendies en Bouches-du-Rhône, samedi 15 juillet.  (SDIS 13 - Twitter)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

L' incendie qui a parcouru 750 hectares de végétation entre samedi 15 et dimanche 16 juilet au matin "est stabilisé et circonscrit", a déclaré Serge Gouteyron, le sous-préfet d’Aix-en-Provence. "Nous allons maintenir la surveillance dans les zones qui ont été touchées pendant plusieurs jours, pour faire en sorte d’intervenir en cas de nécessité si un foyer reprenait", a t-il ajouté.

Trois foyers sont encore relativement actifs sur la commune d'Éguilles. Les hélicoptères et canadairs ont recommencé à survoler la zone touchée par l'incendie dimanche matin.

Un incendie qui pourrait être causé par un un mégot de cigarette

Près de 800 pompiers étaient mobilisés dans la nuit de samedi à dimanche. Des "moyens aériens" arrivent en renfort ce dimanche a précisé le commandant Christian Médani.

Un quart du village de Saint-Cannat, commune de 2 000 habitants, était privé d'électricité samedi soir. Des familles ont dû être relogées.

Une enquête est ouverte pour déterminer l'origine de l'incendie. Le maire de Saint-Cannat, Jacky Gérard, évoquait samedi soir au micro de France Bleu Provence la possibilité d'un mégot de cigarette jeté par la fenêtre d'une voiture.

L'incendie a pris vers 15h samedi en bordure de la route départementale 572, à proximité d'un massif boisé.

Christian Médani : "il y a possibilité pour les gens de retourner dans leur maison à partir de 8h ce matin"
--'--
--'--