Aude : le renfort des bénévoles pour surveiller les départs de feu

Depuis 24 heures, la vigilance a été renforcée en France dans les zones sensibles, c'est le cas dans l'Aude où des bénévoles épaulent gardes forestiers et policiers municipaux. Les habitants veillent eux aussi pour éviter tout départ d'incendie.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ces deux gardes forestiers patrouillent toute la journée dans le massif de la Clape récemment interdit aux promeneurs. Encore aujourd'hui, ils croisent des touristes partis en famille dans ce domaine forestier de l'Aude placé sous surveillance. Pour eux, la jolie balade forestière s'arrête là. Dans cette lutte contre les incendies, les bénévoles sont appelés en renfort.

Plus de 8 heures par jour, ils scrutent la moindre fumée

"Les gens sont pas très disciplinés donc il faut bien qu'il y ait des gens qui se dévouent un peu", explique Robert haubert, bénévole de la mairie de Fleury d'Aude (Aude). Chaque été, ces retraités sillonnent leur commune audoise. Plus de huit heures par jour et à tour de rôle, ils scrutent la moindre fumée et délogent les touristes en infraction comme sur cette aire de pique-nique provisoirement interdite. La patrouille va croiser deux policiers municipaux sur ce quad, eux aussi mobilisés en cette période d'alerte maximale.

Le JT
Les autres sujets du JT