Qui se cache derrière Ziyed Ben Belgacem, l'homme abattu à l'aéroport d'Orly ?

Ziyed Ben Belgacem, l'homme de 39 ans abattu à l'aéroport d'Orly, samedi 18 mars, après avoir tenté de dérober l'arme d'un militaire de l'opération Sentinelle, était connu des services de police et de renseignement. Audrey Goutard fait le point sur les avancées de l'enquête sur le plateau de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ziyed Ben Belgacem, l'homme de 39 ans abattu à l'aéroport d'Orly, samedi 18 mars, après avoir tenté de dérober l'arme d'un militaire de l'opération Sentinelle, était connu des services de police et de renseignement. "Nous sommes en face d'un délinquant qui a basculé dans le terrorisme, comme on en voit de plus en plus souvent, fait remarquer Audrey Goutard, journaliste pour France 2. Ce n'est pas la première affaire où nous avons affaire à un voyou radicalisé. La complexité pour les services d'enquête, c'est qu'ils passent sous les radars, on ne les repère pas. Il a été à plusieurs reprises convoqué, son appartement a été fouillé par les services antiterroristes, mais pas de fiche S, les services pénitentiaires l'avaient remarqué, mais là non plus, les enquêtes n'ont rien donné."

Avait-il des contacts en Irak et en Syrie ?

"Donc maintenant, poursuit la journaliste, toutes les investigations des services antiterroristes ça va être justement de comprendre comment il a pu passer sous les radars, de savoir si effectivement il avait des contacts en Irak et en Syrie. D'après le procureur, c'est une longue enquête qui démarre." conclut Audrey Goutard. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers bouclent l\'aéroport d\'Orly, samedi 18 mars.
Des policiers bouclent l'aéroport d'Orly, samedi 18 mars. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)