Fausse alerte à la bombe dans six lycées parisiens

La police a été alertée peu avant 11h00 ce mardi matin. Un appel leur signalait que des bombes auraient été cachées dans les établissements. Après plusieurs heures d'inspection, aucun colis suspect n'a finalement été trouvé.

(Alerte à la bombe ce mardi matin dans six lycées parisiens © maxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Les forces de l'ordre sont intervenues ce mardi matin dans six lycées parisiens. La police a été alertée peu avant 11h00 par téléphone. Un appel leur signalant que des bombes auraient été cachées dans les établissements HenriIV, Fénelon, Montaigne, Condorcet, Louis-le-Grand et Charlemagne à Paris.

(Alertes à la bombe dans 6 lycées parisiens © Idé)

La menace a été prise au sérieux par les forces de l'ordre et les élèves ont été évacués dans les cours des établissements pendant que les équipes de déminage de la préfecture de police se mettaient en place. 

À midi, des patrouilles étaient encore à l'œuvre avec des chiens pour tout passer au peigne fin.

Vers 14h, les interventions ont pris fin dans trois des six lycées et aucun colis suspect n'avait finalement été retrouvé dans les établissements Montaigne, Condorcet et Fénelon.

Peu avant 15h, les opérations de sécurisation ont également pris fin à Henri IV et Louis le Grand.

En fin d'après-midi, après plusieurs heures d'inspection l'alerte était finalement levée pour les six lycées parisiens sans qu'aucun colis suspect n'ait été trouvé.