Le braqueur Redoine Faïd a été arrêté, dans la nuit de mardi à mercredi 29 mai, dans un hôtel discret de la zone industrielle de Pontault-Combault, en Seine-et-Marne, un peu plus de six semaines après son évasion spectaculaire de la maison d'arrêt de Séquedin, dans le Nord. Un employé de l'hôtel a été témoin de l'arrestation, il en a fait le récit à France 2.

"Il y avait beaucoup de bruit, des gens qui criaient, ça tapait dans tous les sens", raconte-t-il. "Je n'ai pas entendu de coups de feu", précise-t-il. "Quand je me suis penché à la fenêtre, j'ai vu qu'il y avait des policiers armés jusqu'aux dents, avec des gilets pare-balles, des cagoules. J'ai pensé que ça pouvait être le Raid", l'unité d'élite de la police, confie-t-il.

"J'ai entendu la police vers 3 heures du matin. Ils ont fait beaucoup de bruit et ça m'a réveillé", a confirmé à l'AFP l'un des clients de l'hôtel. Un autre a raconté avoir vu "la BRI [la brigade de recherches et d'intervention] venir avec une camionnette" en pleine nuit. "Il y avait aussi des types en costume", a-t-il dit, ajoutant avoir été réveillé au moment de l'interpellation par "les policiers, qui criaient 'Police ! Police !'""Ça a duré une bonne heure", a-t-il précisé.

Le braqueur Rédoine Faïd a été arrêté dans cet hôtel discret de la zone industrielle de Pontault-Combault (Seine-et-Marne), le 29 mai 2013.
Le braqueur Rédoine Faïd a été arrêté dans cet hôtel discret de la zone industrielle de Pontault-Combault (Seine-et-Marne), le 29 mai 2013. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)