Essonne : un groupe d'amis découvre un cadavre en préparant une fête dans une maison louée sur Airbnb

 Les personnes qui ont proposé la location de la propriété doivent être entendues dimanche au commissariat de Palaiseau.

Le cadavre d'une femme a été retrouvé au fond du jardin d'une maison à Palaiseau (Essonne) le 27 février 2016.
Le cadavre d'une femme a été retrouvé au fond du jardin d'une maison à Palaiseau (Essonne) le 27 février 2016. (GOOGLE MAPS)

Mis à jour le , publié le

La nuit promettait d'être longue et festive. C'était sans compter une macabre découverte. Un groupe d'amis a retrouvé, samedi 27 février, le cadavre d'une femme au fond du jardin d'une maison à Palaiseau (Essonne) louée. Les personnes qui ont proposé la location de la propriété pour le week-end sur le site Airbnb doivent être entendues dimanche au commissariat de Palaiseau.

"Son corps se trouvait dans le bas de la propriété qui débouche sur un bois avec une pente très abrupte", a indiqué une source judiciaire. "De toute évidence, il s'agit d’un acte criminel", a déclaré le parquet d'Evry au Parisien.

"Recroquevillée dans un endroit creusé"

La femme, découverte dans l'après-midi, était "recroquevillée dans un endroit qui a été creusé, la tête contre le sol, recouverte de branchages et entourée de rondins de bois". "Habillée mais sans chaussures" et porteuse d'"une bague avec une grosse pierre", elle n'avait "aucun papier" permettant de l'identifier.

"L'état du corps, en décomposition avancée, ne permettait pas d'expliquer" les causes de la mort. Une autopsie, dont la date n'a pas encore été fixée, devra les déterminer.