Dimanche en politique, France 3

Rapt de Jacqueline Veyrac : sept personnes déférées devant le parquet de Nice

L'enquête sur le rapt de Jacqueline Veyrac se poursuit. La riche hôtelière de Nice (Alpes-Maritimes) a été enlevée pendant 48 heures cette semaine. Sept personnes ont été déférées ce dimanche 30 octobre au matin au parquet de Nice.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Franceinfo

Mis à jour le , publié le

Le parquet de Nice (Alpes-Maritimes) doit établir la responsabilité de chacun des présumés ravisseurs de Jacqueline Veyrac. "Il y a donc sept personnes qui sont arrivées ce dimanche 30 octobre au matin peu après 9 heures au palais de justice de Nice en fourgon. Après 96 heures de garde à vue, elles sont en train d'être entendues par deux juges d'instruction et ça devrait durer jusqu'à ce soir au moins", explique Jacques Therence en direct de Nice.

Le parquet pourrait communiquer leurs noms d'ici ce soir

Certaines d'entre elles pourraient être mises en examen pour association de malfaiteurs et enlèvement et séquestration en bande organisée. "On ne connaît pas encore l'identité de ces personnes officiellement, mais plusieurs noms circulent et notamment celui de cet ancien gérant de La Réserve, un restaurant sur le port de Nice qui appartenait à Madame Veyrac, qui pourrait être le commanditaire de l'opération. Un ancien photographe aurait également pris Madame Veyrac en filature. Le parquet pourrait communiquer leurs noms d'ici ce soir à 17 heures, une conférence de presse est organisée", conclut le journaliste.

Le restaurant La Réserve à Nice (Alpes-Maritimes), propriété de Jacqueline Veyrac, le 25 octobre 2016.
Le restaurant La Réserve à Nice (Alpes-Maritimes), propriété de Jacqueline Veyrac, le 25 octobre 2016. (VALERY HACHE / AFP)