Enlèvement du petit Vicente : ce que l'on sait de l'enquête

L'alerte enlèvement pour retrouver Vicente, enlevé par son père, a été levée mais le jeune garçon est toujours recherché.

L\'alerte enlèvement a été déclenchée, le 29 mars 2017, pour retrouver Vicente, 5 ans et demi, enlevé par son père près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).
L'alerte enlèvement a été déclenchée, le 29 mars 2017, pour retrouver Vicente, 5 ans et demi, enlevé par son père près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). (DR)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Mercredi 29 mars, vers 14 heures, Jason Lopez fait irruption dans le campement des gens du voyage du Petit-Gandaillat, près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Il y trouve son ex-compagne, Dolores Lopes, et ses deux enfants. Menaçant sa famille d'une arme, il emporte son fils, Vicente, âgé de cinq ans, en voiture. Depuis, ils sont tous les deux activement recherchés et les autorités ont déclenché une alerte enlèvement, avant de lever le dispositif. Où en est l'enquête ? Franceinfo fait le point sur ce que l'on sait.

Pourquoi l'alerte enlèvement a été levée ?

Le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Eric Maillaud, l'a annoncé jeudi 30 mars : le dispositif d'alerte enlèvement a été levé alors que l'enfant et son père n'ont toujours pas été retrouvés. Au total, plus de 800 témoignages ont été recueillis par la police judiciaire, via le numéro d'appel 197, mais "les appels commencent à se tarir, la qualité des informations est moindre", d'après Eric Maillaud, le procureur de Clermont-Ferrand. Ce dernier estime toutefois qu'il ne s'agit pas d'un "échec". "Cela n'a rien à voir avec ce que l'on pense de l'enfant et de la situation de danger dans laquelle il pourrait être", précise-t-il.

Voir la vidéo

Comment va se poursuivre l'enquête ?

Malgré la levée de l'alerte enlèvement, l'enquête se poursuit pour retrouver Vicente. L'appel à témoins "a permis le recueil de très nombreuses informations qui vont permettre à l'enquête judiciaire de se poursuivre et de s'intensifier dans le cadre de la flagrance", a fait valoir le procureur de Clermont-Ferrand. Eric Maillaud ajoute qu'il ne sait pas si l'enfant est actuellement en danger. "Cet enfant est recherché extrêmement activement", assure-t-il.

Qui est à l'origine de ce kidnapping ?

Il s'agit du père de l'enfant. Jason Lopez est connu des services de police et de la justice. Ce détenu en fuite, condamné à de multiples reprises, fait partie d'un médiatique clan de gens du voyage, connu pour ses provocations et vidéos sur internet, tout en muscles et en insultes, explique France 3. Il peut "faire preuve d'une très grande violence", alerte Eric Maillaud.

Les recherches se déroulent près des "racines familiales" de Jason Lopez, "dans le grand Sud-Ouest", a détaillé le procureur de Clermont-Ferrand. "C'est un secteur qui intéresse les enquêteurs au premier chef." Cependant, le parquet fait état d'une traque difficile, en raison des "capacités à circuler" et à "se dissimuler" de Jason Lopez ainsi que de sa "coopération de moindre qualité avec les autorités".