Elle croit voir un islamiste en son voisin et stoppe le décollage de son avion

L'avion, qui effectuait la liaison Vienne-Londres, est finalement parti sans la passagère et son voisin, restés en Autriche pour être interrogés.

Un avion easyjet à l'aéroport de Nice, en France.
Un avion easyjet à l'aéroport de Nice, en France. (J.M EMPORTES / AFP)

Mis à jour le , publié le

Peur dans l'avion. Un appareil d'EasyJet a été stoppé à l'aéroport de Vienne juste avant son décollage pour Londres, samedi 26 mars, lorsqu'une passagère a cru déceler en son voisin un extrémiste islamiste, ont annoncé les autorités autrichiennes. "La femme croyait avoir vu des messages relatifs à l'EI [le groupe État islamique] sur le téléphone portable de l'homme", a indiqué un porte-parole du ministère autrichien de l'Intérieur.

Les passagers débarqués, les bagages fouillés

La femme a alors alerté le personnel navigant. Le décollage a été annulé et tous les passagers et leurs bagages ont été débarqués de l'appareil pour une inspection. "Rien n'a cependant été trouvé, et l'avion a depuis décollé, mais sans l'homme ni la femme, qui sont en train d'être interrogés", a ajouté le porte-parole.

L'homme est un citoyen irakien. L'incident s'est produit dans un contexte de très forte tension en Europe après les attentats à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles mardi, revendiqués par l'EI.