Affaire Maëlys : une enquête ouverte après des fuites dans la presse

Des informations confidentielles publiées dans la presse à propos de la disparition de la petite Maëlys sont l'objet d'une enquête pour violation du secret de l'instruction.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une nouvelle affaire dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys. Le parquet de Grenoble (Isère) a ouvert une enquête pour violation du secret de l'instruction mettant en cause de nombreuses fuites dans la presse. Le procureur de la République de Grenoble considère qu'"il est intolérable de voir des éléments de l'enquête qui ne sont connus que des enquêteurs et des juges dévoilés à la presse alors qu'ils ne sont connus ni des parties ni du parquet et qu'ils sont de nature à gêner le bon déroulement de l'instruction".

La gendarmerie en colère

Cette enquête fait suite à la plainte déposée par l'avocat de l'unique suspect de l'affaire pour violation du secret de l'instruction. Ces accusations provoquent la colère des gendarmes. D'ordinaire discret, le directeur général de la gendarmerie nationale a pris la parole : "il me paraît étonnant que l'on désigne immédiatement des services qui auraient organisé des fuites". Cette enquête confiée à la police suscite une polémique, car elle rappelle les dérives des médias au moment de l'affaire Grégory. Depuis près de deux mois, la petite Maëlys reste introuvable, le suspect continue de clamer son innocence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les gendarmes au lac d\'Aiguebelette, le 11 septembre 2017.
Les gendarmes au lac d'Aiguebelette, le 11 septembre 2017. (JEFF PACHOUD / AFP)