Puy-de-Dôme : ouverture du procès de la mère et du beau-père de Fiona

Ils avaient fait croire à l'enlèvement de leur fille avant d'avouer sa mort : la mère et le beau-père de Fiona comparaissent devant les assises du Puy-de-Dôme à partir de ce lundi 14 novembre.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Toutes sirènes hurlantes dans le fourgon cellulaire, Cécile Bourgeon arrive au Palais de justice de Riom (Puy-de-Dôme), ce lundi 14 novembre. La mère de Fiona est suivie de son compagnon, Berkane Makhlouf, le beau-père de la fillette. Leurs avocats affirment qu'ils vont s'expliquer. Qu'est-il arrivé à la petite Fiona, cinq ans, dont le corps n'a jamais été retrouvé ?

Où est le corps ?

Le 12 mai 2013, la mère de la fillette signale son enlèvement dans un parc alors qu'elle s'était assoupie. Son compagnon lui joue aussi parfaitement le rôle du beau-père éploré. Quatre mois plus tard, Cécile Bourgeon passe aux aveux. Elle explique que c'est sous les coups de son compagnon que la fillette serait morte. Ils auraient ensuite enterré le petit corps dans une forêt, mais le couple n'a jamais été capable d'en indiquer le lieu. Aujourd'hui, le père biologique de Fiona n'attend qu'une chose : savoir où est sa fille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf, au premier jour de leur procès pour le meurtre de Fiona, le 14 novembre 2016 à Riom (Puy-de-Dôme). 
Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf, au premier jour de leur procès pour le meurtre de Fiona, le 14 novembre 2016 à Riom (Puy-de-Dôme).  (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCEINFO)