Procès Fiona : le verdict interpelle

Cinq ans de prison ferme pour Cécile Bourgeon, les jurés n'ont pas suivi les réquisitions de l'avocat général.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

C'est sous les insultes et les huées du public hier soir, vendredi 25 novembre, que le fourgon de Cécile Bourgeon quitte la cour d'assises. Elle vient d'être condamnée à cinq ans de prison ferme. C'est Berkane Makhlouf, son ex-compagnon, qui portera à lui seul la responsabilité de la mort de Fiona. La cour d'assises l'a condamné à 20 ans, dont deux tiers de sureté, lui qui criait aux jurés qu'il n'était pas un criminel, pas un bourreau d'enfants.

"Fiona sait"

L'avocat général avait pourtant requis 30 ans de réclusion à l'encontre des deux accusés. À l'énoncé du verdict, le père biologique de Fiona, choqué, a quitté précipitamment la salle. La déception est la même pour les parties civiles. Hier soir les derniers mots de Berkane Makhlouf à la cour ont été "Fiona sait que je ne l'ai pas frappée". Cécile Bourgeon, elle, a préféré garder le silence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf lors du procès de l\'affaire Fiona, à la cour d\'assises du Puy-de-Dôme, le 25 novembre 2016.
Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf lors du procès de l'affaire Fiona, à la cour d'assises du Puy-de-Dôme, le 25 novembre 2016. (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCEINFO)