Affaire Fiona : sa mère, Cécile Bourgeon, pourrait être libérée mercredi

En direct de Lyon (Rhône), Nathalie Perez revient sur la demande de remise en liberté de la mère de la petite Fiona.

Voir la vidéo
FRANCE 3
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La mère de la petite Fiona, Cécile Bourgeon, devra attendre mercredi 11 janvier avant de savoir si oui ou non elle pourra sortir de prison. Condamnée pour non-assistance à personne en danger, elle avait fait une demande de remise en liberté. "Nous connaîtrons la décision définitive demain matin à 11 heures, mais selon la loi, Cécile Bourgeon peut tout à fait bénéficier d'une mise en liberté provisoire en attendant son second procès", explique Nathalie Perez.

Un dossier délicat

"Elle a été condamnée à cinq ans fermes, elle a fait trois ans et quatre mois. Elle est donc libérable. Mais c'est un dossier délicat. Et au-delà des vives réactions qu'avait suscitée sa condamnation jugée trop clémente, c'est la personnalité même de Cécile Bourgeon qui pose problème. En août 2014, elle avait déjà demandé une mise en liberté provisoire qui lui avait été refusée", poursuit la journaliste de France 3 qui précise que "les experts psychiatres avaient considéré qu'elle souffrait de troubles du comportement et qu'elle était sujette à des accès de violence."

Le JT
Les autres sujets du JT
Cécile Bourgeon, à Riom (Puy-de-Dôme) le 5 septembre 2016.
Cécile Bourgeon, à Riom (Puy-de-Dôme) le 5 septembre 2016. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)