Il tentait de passer le permis après avoir pris un sérieux remontant. Son état aurait pu passer inaperçu si la voiture qu'il conduisait n'avait pas été percutée par un autre véhicule, lundi 19 août, à Bondy (Seine-Saint-Denis).

Arrivés sur les lieux, des policiers ont découvert que l'élève conduisait sous l'emprise de stupéfiants. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Bobigny (Seine-Saint-Denis), selon Le Parisien et RTL, qui révèlent l'information. Mais ce n'est pas tout ! L'enquête a également permis de découvrir que son moniteur d'auto-école, qui était installé à l'arrière du véhicule (la place du passager étant occupée par l'examinateur), n'avait plus son permis de conduire. Ce dernier avait été annulé le 27 mars 2009, en raison de multiples infractions.

Le moniteur, qui souffre de douleurs cervicales, a été conduit à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy.