La Busserine, à quelques kilomètres de la Canebière : une cité des quartiers nord, une banlieue dans la ville avec ses 12.000 habitants - dont 40 % de chômeurs - et ses dealers au pied des tours. Dans ce reportage de France3, vous retrouverez Céline, cette mère de famille entrée en guerre contre la criminalité en découvrant que son fils de 15 ans vendait de la drogue. Elle le dénonce à la police - qui lui répond de se débrouiller. Ce qu'elle fait...

Vous ferez aussi connaissance avec Aurélie, prof d'histoire-géo au collège Edouard-Manet, classé en zone d'éducation prioritaire (ZEP). La jeune femme qui se définit comme "dynamique, énergique, motivée" - "des qualités importantes ici", comme elle dit - a fait le choix d'y enseigner voici trois ans. Mais ce n'est pas tout : après les cours commence sa deuxième journée... d'éducatrice bénévole : elle assure un suivi hebdomadaire des élèves dans leur famille pour "intervenir avant la rupture". Sans parler de sa casquette de prof de rap du mercredi !

Il y a aussi Mohamed : natif du quartier à une époque de mixité sociale, il fait du soutien scolaire au Centre social et explique l'Odyssée d'Homère à Mustafa, exclu de son collège. Ce qu'il veut ? "former des jeunes avec une certaine culture, capables de recul - des citoyens".

Et des adolescents qui osent rêver de réussite, Peggy Mauger et Salah Agrabi en ont rencontré : Salim, 16 ans, fait la fierté de ses parents après avoir failli décrocher ; Lucas, 15 ans, trouve son salut dans le rap et l'atelier écriture d'Aurélie ; Sofiane, 12 ans, veut aller à l'université...

 

 

Céline, une habitante des quartiers nord de Marseille, a réussi à arracher son fils aux réseaux criminels. Elle poursuit son combat aux côtés des éducateurs.
Céline, une habitante des quartiers nord de Marseille, a réussi à arracher son fils aux réseaux criminels. Elle poursuit son combat aux côtés des éducateurs. ( FRANCE 3 / FRANCETV INFO)