Tireur de Paris

Mi-novembre 2013, un tireur solitaire a semé la panique dans les rues de la capitale française. Celui que l’on a surnommé le tireur de Paris a d’abord fait feu dans les locaux de BFMTV avant de blesser un photographe trois jours plus tard au siège du journal Libération et de tirer sur un bâtiment de la Société Générale. La cavale du tireur de Paris a pris fin avec son arrestation suite aux informations données par la personne qui l’hébergeait. Connu des services de police depuis l’affaire Rey-Maupin, Abdelhakim Dekhar a été mis en examen pour "tentatives d'assassinat", "enlèvement" et "séquestration".

12